Skip to content

Fragmentierung und Sinnstiftung in Erinnerungserzählungen

Spannungsfelder und Übergänge zwischen Paradigmatisierung und Syntagmatisierung

Thomas Klinkert


Pages 15 - 36



Resumé: Cet article entreprend une étude comparative de récits mémoriels oraux et écrits et soutient qu’une caractéristique importante des récits mémoriels est la fragmentation du texte. Cette fragmentation ne conduit cependant pas à une perte du sens, mais contribue de manière spécifique à sa production. Selon notre thèse, la caractéristique des récits mémoriels peut être décrite comme une relation spécifique entre les niveaux syntagmatique et paradigmatique, qui consiste dans le fait qu’à la logique narrative basale, qui est syntagmatique, se superpose une logique paradigmatique d’accumulation de descriptions, de digressions, d’images mémorielles, etc. Nous analysons cette logique à travers trois procédures ou caractéristiques typiques des récits mémoriels : (1) la reconstruction de qualités perceptives et sensorielles ; (2) la technique des insertions multiples ; (3) le fait de passer sous silence ce qui est difficile à dire.

Share


Export Citation