Skip to content
  • «
  • 1
  • »

The search returned 2 results.

Le naturel: Molières Modellierung eines sozialen und ästhetischen Ideals Beitrag

(L`école des femmes, La critique de l`école des femmes, L`Impromptu de Versailles)

Jörn Steigerwald

Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, Volume 41 (2017), Issue 3-4, Page 283 - 305

L`étude envisage la relation entre problématisation, habitus et performance voire performativité dans trois comédies de Molière, à savoir ‚L`école des femmes‘, ‚La Critique de l`école des femmes‘ et ‚L`Impromptu de Versailles‘. Les comédies mettent en scène la question du naturel de l`homme et de ses actions naturelles et la question comment les deux sont liés. De plus, les figures des comédies servent à Molière de mettre en relief que le naturel n`est pas un donné anthropologique, mais, au contraire, un surmoulage culturel d`un homme distingué voire d`une femme distinguée qui met en scène le naturel allégué. Les comédies mettent par conséquence en évidence les transformations du concept du naturel en confrontant le concept antérieur de Scudéry (qui modélise son concept par contraste à Castiglione et Faret) avec le nouveau modèle du naturel qui unie l`amour, le naturel et la galanterie dans un art naturel. La comédie met alors en relief la relation entre la constitution du sujet et celle du naturel, en présentant les possibilités des hommes et des femmes d`agir naturellement et d`être naturel, mais aussi en soulignant les conditions générales, données par la société de ,la cour et la villeʽ, dans lesquelles la subjectivation se tient. D`où résulte que Molière présente l`interaction entre la constitution du sujet et celle du naturel sur trois niveaux divers: dans la pratique sociale des figures, dans l`habitus sociale donné par l`espace social de la cour et la ville, et finalement dans le cadre de l`institution du théâtre, car la comédie de Molière met en scène le compétence des acteurs d`agir naturellement sur scène. L`article se porte alors sur la relation entre naturel et galanterie en analysant la conception de l`idéal social et esthétique dans le dialogue ‚De l`air gallant de Madeleine de Scudéry comme modélisation de base pour Molière. Puis il explore à travers la comédie ‚L`école des femmes‘ la double problématisation du naturel de Molière, c`est-à-dire la problématisation de la nature de l`homme voire de la femme et la problématisation des actions naturelles des deux sexes. Ensuite, l`article se concentre sur l`habitus du naturel à travers ‚La critique de l`école des femmes‘ en soulignant la différence entre un habitus naturel et un habitus affecté. L`article reflète dans un dernier temps le problème de la performance naturel par le biais de ‚L`Impromptu de Versailles‘ en analysant le passage important de la performance naturel à la performativité naturel.


  • «
  • 1
  • »